20 juin 2009


On se prend la main, comme des enfants

Le bonheur aux lèvres, un peu naivement

Et on marche ensemble, d'un pas décidé

Alors que nos têtes nous crient de tout arrêter

Mais il m'aime encore, et moi je t'aime un peu plus fort


Devine quoi ? J'ai décidé de ne plus me laisser marcher sur les pieds, de ne plus penser à nous & à l'impact que ça crée sur ma vie. Je vais défier les étoiles, le ciel & la nuit, je n'aurais plus peur du noir. J'ai décidé d'aller de l'avant & tu ne peux plus rien. Mon coeur t'oublie & mon visage a retrouvé le sourire.

Quand je dis aux gens que j'ai du mal à faire confiance, à ne pas me méfier, ils me rient aux nez. Seulement tout est là, ma vie est remplie de vide, tout est éphémère, c'est pourquoi j'essaye de garder du recul...
Mais faut croire que j'suis une grande romantique, je m'attache trop vite, je reste sur mes gardes & je suis toujours déçue à la fin, je suis toujours la fille "trop gentille" qui n'est pas à la hauteur des espérences. & pourtant je ne fais rien de particulier, je suis juste moi. Etonnant que je ne m'aime pas après ça?

A partir de maintenant il va falloir s'accrocher, me mériter, me montrer que je ne perd pas mon temps. Je veux du vrai, du réel, des amis qui représentent tout pour moi, qui seront tjrs là pour moi & je veux un amoureux, un vrai, qui m'aime pour ce que je suis & qui me le montre.

( On est samedi, il est 21h40, pas mal font la fête ce soir, buvez un coup pour moi svp. Ma solitude & mon "qu'est ce que j'me fais chier" vous en serons très reconnaissant! )

2 commentaires:

Merci pour vos commentaires, c'est grâce à eux que je prend plaisir à tenir mon blog. xoxo