14 février 2010

Juste un regard
Lancé au hasard
Un simple sourire
Sans vouloir mentir

Je perds en soupir
La moitié de la nuit
A vouloir lire à travers toi
Comme dans un livre ouvert

Je somnole, je m'éveille, je me languis
De tes mains, de tes lèvres
D'une rencontre demain

Toujours
Chercher ton regard
Courir pour t'atteindre
Parmi cette foule hurlante

Sans jamais savoir
Si tu vas te retourner
Sans jamais savoir
Si je peux espérer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires, c'est grâce à eux que je prend plaisir à tenir mon blog. xoxo