30 septembre 2009

GREEN DAY, Arthur & moi.


S
AMEDI @ PARIS:

Cette journée sera résumée brievement par: une arrivée à Paris à 15h, un appart de ouf rien que pour nous, une virée dans Paris (à pied!), un monde inimaginable dans les rues, un skateshop, un repos au pied de Notre Dame bien mérité, un resto sympa, une grosse fatigue, un mal de pied extra & une emission de merde avec une télé verte ;) huhu.


DIMANCHE @ PARIS (bercy):

10h, un chocolat viennois & un cappuccino dans un café plutôt cher. On se fait plaiz' on est pas tous les jours à Paris. 12h, un sandwich, des collants qui ne tiennent pas (Arthur porte malheur! bouh :p), des dizaines de fans attendant déjà sur les marches du POPB. L'attente... interminable, & on s'aperçoit que ce n'est pas la bonne porte, on bouge rapidement mais la file pour la fosse est immense, des gens sont là depuis 8h du mat', peut être même depuis hier soir. On attend pendant des heures, on écoute "Peacemaker", on râle, on se raconte nos vies, on papote avec les autres fans... Mais 5 ans qu'on attend ça tout de même, on va pas se décourager!

(Ce sont nos pieds mais ce ne sont pas nos déchets!)

Le froid arrive mais heureusement les gens commencent à entrer dans la salle, c'est la petite folie, tout le monde veut pouvoir approcher le groupe. Il faut que ça reste un évènement inoubliable. L'attente dans la salle est encore plus pénible, le public fait la Ola histoire de se mettre dans l'ambiance & Arthur fait mumuse avec une capote (qui m'explose dans les mains! ><). Prima Donna entre sur scène. Ce groupe jusqu'alors inconnu se révèle très sympa musicalement parlant & très hot! Les filles crient & la salle est chauffée à bloc. Mais tous n'attendent qu'une chose, qu'une unique chose: GREEN DAY. L'arrivée du lapin rose sur scène est le coup de feu pour un concert qui se veut extraordinaire. Dans la fosse, ça crie, ça jump, ça pousse... Arthur & moi sommes séparés & je me retrouve en situation d'asphyxie totale. Plus moyen d'avoir un peu d'air, plus moyen de bouger. La foule se révèlent violente à l'arrivée des membres du groupe. Impossible de tenir au milieu, impossible de passer devant non plus. C'est donc sur le côté gauche de la fosse que je passe la majeur partie du concert, frustrée de ne pas mesurer 2m10 & souffrant de la chaleur toujours plus importante de la salle. Mais bon, faut souffrir pour GD! Les secouristes s'occupent de dizaines et de dizaines de personnes qui sortent toujours plus nombreux de la salle... Une meuf en soutif, une avec les cheveux roses, des t-shirts gratos, du vomi un peu partout, le cul de Billie Joe, une foule en délire, des très jeunes, des très vieux, l'humour de Tré Cool, le chinois qu'Arthur déteste, le PQ, les conféttis, le manque d'air, la voix magnifique de BJ, la qualité du son, le mal être ressenti à la sortie de Bercy & les courbatures.. résument parfaitement ce concert, inoubliable & inimitable.


Une video que j'ai pris de Before The Lobotomy ♥

& la video de Mathilde qui est juste énorme!


" Do you know what's worth fighting for,
When it's not worth dying for ?

Does it take your breath away

And you feel yourself suffocating

Does the pain weigh out the pride ?

And you look for a place to hide

Did someone break your heart inside

You're in ruins


(...)
Did you try to live on your own
When you burned down the house and home

Did you stand too close to the fire ?
Like a liar looking for forgiveness from a stone

When it's time to live and die

And you can't get another try

Something inside this heart has died

You're in ruins. "
( GREEN DAY - 21 guns )

1 commentaire:

  1. j'espere que tout c'est bien passé, j'ai pas arrété de pensé a toi (k)

    Bisouxx

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires, c'est grâce à eux que je prend plaisir à tenir mon blog. xoxo